Fonds Social Européen - Conseil départemental du Cantal

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies. Fermer

  Rechercher sur le site
ombre
 
 
 
 

Réduire la taille du texte Taille du texte normale Augmenter la taille du texte
Taille du texte

Vous êtes ici : Chaque jour à vos côtés > Solidarité (Maison de la Solidarité Départementale) > Action sociale et insertion > Fonds Social Européen

Fonds Social Européen


Fonds Social Européen

 

UN MILLION D'EUROS DELEGUES AU CONSEIL DEPARTEMENTAL POUR LA PERIODE 2018-2020

Le 31 mai 2018, le Président du Conseil départemental et le Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont signé la convention de subvention globale n°2 qui octroie à l'Organisme Intermédiaire Conseil départemental un million d'euros de FSE pour la période 2018-2020. Dès lors, le département pilotera et gérèra cette enveloppe de crédits européens pour soutenir les opérations de levée des freins sociaux et/ou professionnels des personnes éloignées de l'emploi, la mise en situation de travail des personnes éloignées de l'emploi dans les ateliers-chantiers d'insertion et la réalisation du Pacte Territorial pour l'Insertion 2021-2026 et du Programme Départemental d'Insertion 2021-2023
 


LE FONDS SOCIAL EUROPEEN

Le fonds social européen (FSE) est un des fonds structurels de l’Union Européenne fonctionnant par redistribution et représentant environ 10 % du budget total de l’UE. Instrument de la politique européenne de cohésion économique, sociale et territoriale, le FSE a pour vocation d’aider les personnes à trouver des emplois de meilleure qualité et d’offrir des perspectives professionnelles plus équitables à tous les citoyens de l’Union européenne.

Pour la période 2014-2020, la France s’est vue allouée une enveloppe de 6,03 milliards d’€ de FSE qui devront être mobilisés dans le cadre de quatre objectifs thématiques :

 

  • l’emploi durable,
  • l’inclusion sociale et de la lutte contre la pauvreté,
  • l’éducation et la formation
  • le renforcement des capacités administratives.
… et  concentrés sur 4 priorités d’investissement :
  • l’accès à l’emploi pour les demandeurs d’emploi et les personnes inactives,
  • la modernisation des institutions du marché du travail,
  • l’adaptation au changement des travailleurs, des entreprises et des entrepreneurs,
  • l’inclusion active et la lutte contre la pauvreté.
Dans le cadre de la décentralisation, une nouvelle architecture de gestion a été retenue en métropole :
  • les conseils régionaux sont autorités de gestion à hauteur de 35% de l’enveloppe nationale FSE au titre, en particulier, de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’orientation.
  • l’Etat est autorité de gestion pour l’emploi et l’inclusion, à hauteur de 65% de l’enveloppe nationale FSE répartis pour moitié sur le champ de l’emploi et pour moitié sur le champ de l’inclusion. Dans le domaine de l’inclusion, ce sont les conseils départementaux et/ou les PLIE qui ont été désignés prioritairement comme gestionnaires des crédits européens de l’objectif thématique 9 visant à promouvoir l’inclusion sociale et lutter contre la pauvreté du « programme opérationnel national du fonds social européen pour l’emploi et l’inclusion en métropole ».Le Conseil départemental du Cantal a souhaité devenir OI dès 2014 et s’est vu notifier une enveloppe FSE de 2 596 350.00 sur la période de programmation 2014-2020 par le Préfet de la Région Auvergne.

UN GUICHET UNIQUE : La Mission FSE
fse-inclusion@cantal.fr
04 71 49 33 82



Actualités
& Agenda
Le Conseil départemental & moi
Je suis
Chaque jour à vos côtés
Jeunes ombre
Offres d'emplois ombre
Médiateur ombre

Les publications

Cantal
AVENIR
N°106 - juillet 2018
Plus Télécharger
Plus Feuilleter
Plus Imprimer
Cet été plus de 5000 enfants accueillis gratuitement !
Contacter le Conseil départemental
ombre